Le CMMPF à Nantes à la rencontre du LPM Jacques CASSARD et du CEFCM

Le Centre des métiers de la mer de Polynésie française (CMMPF) à Nantes à la rencontre du Lycée professionnel maritime (LPM) « Jacques CASSARD » et du Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM).

Rencontre avec M. Alban Salmon, directeur du Lycée Professionnel Maritime (LPM) « Jacques CASSARD ».

En marge des Assises de l’économie de la mer qui se tient les 8 et 9 novembre à Lille, M. Georges Maheanu’u a MAI, directeur du Centre des métiers de la mer de Polynésie française a été reçu par M. Alban SALMON, directeur du Lycée professionnel maritime « Jacques CASSARD » à Nantes.

Cette rencontre a été l’occasion de visiter les différentes installations et équipements pédagogiques de l’établissement et d’évoquer les différents projets de mutualisations des moyens par le développement des réseaux favorisant les enseignements à distance, la communication, l’ingénierie pédagogique et la gestion des ressources humaines.

Le Lycée délivre des formations initiales sanctionnées par des bac pro conduite et gestion des entreprise maritime (CGEM) Pêche, Commerce, Plaisance professionnelle et Electromécanicien marine équivalent aux diplômes de mécanicien 750KW ou de capitaine 500UMS. Les stagiaires en formation initiales ont la possibilité de poursuivre leur formation jusqu’au BTS Pêche et Gestion de l’Environnement Marin, BTS mécatronique navale ou encore en maintenance des systèmes Electro-navals, l’équivalent du diplôme d’Officier chef de quart machine (OCQM). L’établissement est agréé pour délivrer la formation du capitaine 3000UMS.

Outre les formations modulaires du certificat de matelot pont au capitaine 3000UMS ou
de mécanicien 250KW et 750WK, le lycée délivre des formations spécifiques pour la revalidation et le recyclage des titres à la sûreté et à la sécurité destinés aux maintiens des compétences.

Actuellement deux polynésiens sont en formation dans cet établissement avec 2 autres pour la formation de capitaine 3000UMS dès février 2023.

M. Alban Salmon a contribué en 2019 à l’élaboration du dossier d’agrément pour la formation d’officier chef de quart passerelle.

Bien que similaire aux formations dispensées par le CMMPF, le Lycée professionnel maritime « Jacques CASSARD » est doté de matériels et d’outils pédagogiques spécialisés dans l’automatisme, l’électricité, l’hydraulique, la mécanique et la soudure.

Pour répondre aux ambitions du Pays en termes de développement de la carte de formation professionnelle maritime ainsi qu’aux attentes des professionnels du secteur, le CMMPF envisage de doter ses ateliers du nouveau centre d’Arue d’outils, d’équipements et de plateaux techniques complémentaires dès 2024.


Rencontre avec MM. Alain POMES et Mustapha EL KETTAB respectivement directeur et directeur adjoint du Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM).

A quelques trois heures de route du LPM Jacques CASSARD, la visite s’est poursuivie au Centre Européen de Formation Continue Maritime (CEFCM) où M. Georges a MAI, directeur du Centre des Métiers de la Mer de Polynésie française (CMMPF) a été reçu par messieurs Alain POMES et Mustapha EL KETTAB respectivement directeur et directeur adjoint du Centre.

Un Centre au service des professionnels du monde maritime, le CEFCM a la particularité de dispenser des formations qualifiantes, certifiantes et sur mesure exigées pour la pratique professionnelle au commerce, à la pêche, à la plaisance, pour les cultures marines et le tourisme en mer répondant aux enjeux de la croissance bleue et de la maritimisation des activités.

Des échanges fructueux sur le fonctionnement, l’organisation et les services du CEFCM ont conduit le CMMPF à proposer dès 2023 un partenariat pour la formation des formateurs exigées par la réglementation maritime, la production des supports pédagogiques nécessaires à la formation mais aussi aux dossiers de demandes d’agréments et de son intérêt de bénéficier des attendus du vaste projet de formations à distance en cours de développement pour répondre en partie à la pénurie de maître de formation professionnelle auxquelles sont confrontées les centres de formation à l’échelle nationale comme à l’échelle locale.
Dans l’attente de nouvelles rencontres avec le Centre d’entraînement à la survie et au sauvetage en mer de l’ENSM à St Malo (CESAME) et le CEMAFOR, le CMMPF a également manifesté son intérêt pour la grande course de la Route du Rhum dont le départ de St Malo pour la Guadeloupe a été reporté de quelques jours.