Présentation du CMMPF

Présentation générale de l’établissement

Le Centre des Métiers de la Mer de Polynésie Française (CMMPF) est un établissement public administratif créé par la délibération n° 80-20 du 14 février 1980 modifiée et a pour mission la formation professionnelle et le perfectionnement des officiers et marins de commerce, de la pêche et plus généralement de tout marin professionnel. Plus précisément, l’établissement a une compétence générale dans le domaine de la formation professionnelle maritime et concerne, d’une part, les formations relatives aux pêches maritimes, aux cultures marines, à la marine marchande, au yachting professionnel et d’autre part, les activités liées aux métiers de la production, du traitement et de la conservation des produits de la mer. Son organisation est fixée par l’arrêté n° 852/CM du 04 juin 2014 modifié.

L’établissement a vocation notamment à accompagner le développement des grands projets économiques maritimes publics ou privés en Polynésie française par la formation professionnelle aux métiers du secteur maritime et para-maritime.

L’établissement a son siège à Tahiti et exerce ses compétences sur l’ensemble de la Polynésie française.
Le CMMPF est administré par un conseil d’administration compétent sur la politique générale de l’établissement. Le Président du conseil d’administration assure le fonctionnement régulier du conseil d’administration et veille au respect des délibérations prises. Le Directeur du centre est chargé de la direction administrative, pédagogique et financière de l’établissement qu’il représente.



Les Formations maritimes professionnelles

Afin de répondre aux normes de la Convention internationale STCW 2010 sur la formation et la délivrance des brevets et de veille, le CMMPF avec le concours du service des Affaires Maritimes, a fait appel à plusieurs reprises à des missionnaires du milieu professionnel maritime.

C’est ainsi qu’en 2003, il y eut une convention de partenariat pour la mise en place d’un appui pédagogique pour la formation des formateurs du CMMPF.

En 2006, une convention fut établi pour une mission d’expertise afin d’étudier la faisabilité des formations supérieures et les mesures nécessaires à l’accompagnement pédagogique.

Pour se donner les moyens de dispenser des formations supérieures, en 2009, le CMMPF s’est porté acquéreur de simulateurs, de passerelle, radar et machine.

En 2010, des missionnaires du Havre ont dispensé aux formateurs du CMMPF, les formations « Mécanique sur simulateur machine », « Pédagogie générale », « pédagogie appliquée sur simulateur passerelle ».

Une Convention de partenariat a été signée avec l’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) le 7 mars 2019. C’est ainsi que le Directeur de l’ENSM du site de Nantes est intervenu pendant 1 semaine en mai 2019 auprès du bureau des études à Tahiti et un formateur de Saint-Malo est intervenu pendant 2 semaines en juin 2019 auprès des formateurs ‘machine’ à Tahiti.



Les formations proposées

  • Certificat Matelot Pont (CMP)
  • Diplômes de Capitaine 200 (C200) et Capitaine 500 (C500)
  • Le probatoire pour l’accession aux formations supérieures d’Officier Chef de Quart Passerelle (OCQP) menant ensuite au Capitaine 3000 UMS
  • L’Officier Chef de Quart Passerelle (OCQP)
  • Le diplôme de Capitaine 3000 UMS
  • Les Brevets de Mécanicien 250kW et 750kW
  • Le probatoire pour l’accession aux formations supérieures d’Officier Chef de Quart Machine (OCQM) menant ensuite au Brevet de Mécanicien 3000kW
  • L’Officier Chef de Quart Machine (OCQM)
  • Le Brevet de Chef mécanicien 3000kW (CM3000kW)
  • Le Certificat d’Initiation Nautique – Pêche et Cultures Marines (CIN-PCM)
  • Le Certificat de Pilote Lagonaire (CPL)
  • Le Certificat de Patron Lagonaire option Pêche et Cultures Marines (CPL-PCM)
  • Le Brevet de Capitaine de Pêche Côtière (BCPC)
  • Le Brevet de Capitaine de Pêche au Large (BCPL)


Formation dispensée Temps de formation Temps de navigation obligatoire Fonctions
CMP 12 semaines
C 200 16 semaines 12 mois de navigation effective en tant que matelot Fonctions de responsabilité sur de petites unités armées au commerce – navires de jauge brute inférieur ou
égal à 200 UMS ou 100 tjb, de moins de 250 KW
C 500 22 semaines 24 mois de navigation dont 12 mois en tant qu’officier Fonctions de capitaine sur tout navire de jauge brute inférieure à 500 UMS
Probatoire OCQP 8 semaines Permet d‘accéder à la formation Officier Chef de quart passerelle
OCQP (Officier Chef de quart passerelle) 25 semaines Formation ouverte au titulaire du brevet de chef de quart 500 UMS avec 36 mois de navigation dont 24 en tant qu’officier 500 Obligatoire pour l’accession à la formation 3000 UMS
BM 250 KW 6 semaines Fonctions d’officier : chargé du quart à la machine, second mécanicien ou chef mécanicien d’un navire de commerce d’une puissance propulsive < 250 KW
BM 750 KW 22 semaines 18 mois de navigation dont 6 mois à la machine Fonctions d’officier : chargé du quart à la machine, second mécanicien ou chef mécanicien d’un navire de commerce d’une puissance propulsive < 750 KW
Probatoire OCQM 10 semaines Permet d‘accéder à la formation OCQM
OCQM 34 semaines
CIN-PCM 12 semaines
CPL 6 semaines
CPL/PCM 6 semaines
BCPC 19 semaines
BCPL 28 semaines, composé de 6 modules répartis sur l’année
Probatoire CM 3000 KW 8 semaines Permet d‘accéder à la formation mécanique Chef Mécanicien 3000 kW (BCM 3000 KW)
CM 3000 KW 6 semaines 36 mois de navigation dont 12 en qualité d’officier mécanicien Chef Mécanicien

 



Définitions des fonctions

Les fonctions pont, assurent la conduite du navire : navigation, manœuvre, sécurité.

Ces fonctions nécessitent, du personnel se relayant pour assurer un service 24 heures sur 24.

Les fonctions principales exercées à bord des navires, au regard des niveaux de responsabilité comprennent :



NIVEAU DE RESPONSABILITÉ SERVICE PONT SERVICE MACHINE
Appui Matelot Pont Matelot Mécanicien
Opérationnel Officier chargé du quart à la passerelle Officier chargé du quart à la machine
Direction Second Capitaine
Capitaine
Second Mécanicien
Chef Mécanicien

 



Les référentiels de formation

La formation dispensée au CMMPF répond aux exigences de la Convention internationale sur les formations et brevets maritimes STCW (Standards of Training, Certification and Watchkeeping for seafarers). A cet effet, l’ensemble des brevets délivrés en Polynésie française est reconnu sur l’ensemble des territoires français.

Chaque formation correspond à un référentiel spécifique et les formations dispensées par le CMMPF doivent faire l’objet d’un agrément. Cet agrément est octroyé par le chef du service des affaires maritimes de la Polynésie française par délégation du ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer en charge des technologie vertes et des négociations sur le climat.



La formation à caractère modulaire

L’ensemble des formations professionnelles proposées au CMMPF est accessible selon le principe du respect des condition d’accès, leur acquisition se fait sous forme modulaire. Un module est acquis par un candidat lorsqu’il obtient un total de points correspondant à une moyenne minimale de douze sur vingt à l’ensemble des épreuves d’un même module, sans note éliminatoire. Un module acquis le reste pendant une période de cinq (5) ans à compter de sa date d’acquisition.



Les formations complémentaires

Formations BC 200 (Module 2) BCQ 500 250 kW 750 kW
Nbre modules 8 9 4
CGO X
CRO X X
APRA / ECDIS X
Simulateur radar X
BAEERS X
 Médical 1 X  X*
 Médical 2 (X)  X
 Médical 3
 Base Incendie  X X*
 Avancée Incendie  X
 Resp. Sec.  X X*
 Survie  X X*
 ISPS (X)
 SNP  X

(X) Facultatif
* Module Certificat de formation de base à la sécurité




Les moyens humains

L’établissement dispose de 18 postes budgétaires. Au 30 Mars 2013, l’effectif de l’établissement est au nombre de 16, répartis comme suit :

  • Personnel administratif : 7 dont le Directeur, 1 assistante de direction ANT B, 1 secrétaire administrative, 2 comptables, une secrétaire des études et 1 planton.
  • Personnel enseignant : 9 dont 6 instructeurs permanents, 1 instructeur passerelle ANT A, 1 adjoint de formation et 1 instructeur mis à disposition du CMMPF par la flottille administrative.



Les moyens immobiliers

  • 3 salles de classe pouvant acceuillir au maximum 18 étudiants
  • 1 Local Simulateur Machine
  • 1 Local Simulateur Radar
  • 1 Local simulateur de radiocommunication
  • 1 Local simulateur passerelle de navigation
  • 1 atelier Machine, électricité et Froid
  • 1 salle des formateurs
  • 1 local des archives
  • 5 locaux administratifs


STCW 2010

Pour répondre aux exigences de la STCW 2010 en matière de formation maritime professionnelle le CMMPF s’est doté d’un certain nombre de matériel :

  • 1 simulateur machine équipé de 4 postes étudiant en binôme et un poste instructeur
  • 1 simulateur radar équipé de 4 postes étudiant en binôme et un poste instructeur
  • 1 simulateur de radiocommunication SMDSM équipé de 8 postes étudiant et un poste instructeur
  • 1 simulateur passerelle de navigation type Poseydon
  • 1 navire école d’une longueur de 10,68 m, baptisé « IFM-PC », acquis en avril 2012