Visite de l’ENSM du Havre, participation au Comité France Maritime Outre-Mer et au Forum des métiers de la mer à Paris

En marge des Assises de l’économie de la mer qui se sont tenues à Montpellier cette année et auxquelles le Directeur et le Directeur adjoint du CMMPF, François VOIRIN et Heifara TRAFTON, ont participé, plusieurs visites et échanges ont permis de renforcer les liens et les partenariats engagés et à venir.

L’Ecole Nationale Supérieure Maritime (ENSM) a été créée il y a 10 ans de la fusion des 4 écoles maritimes de la marine marchande. Elle dispense ses formations en génie maritime et à la marine marchande sur ses 4 sites du Havre, Marseille, Saint Malo et Nantes.

Le jeudi 5 décembre 2019 a eu lieu une visite du nouveau siège social de l’ENSM situé au Havre depuis 2015, dans un bâtiment à l’architecture audacieuse, tel un navire ancré au port, moderne et fonctionnel.

En 2019, un échange au niveau des formateurs a déjà été effectué et ce déplacement au Havre a été l’occasion de planifier l’année 2020 en termes de besoins et de ressources. La Directrice générale de l’ENSM, Caroline GREGOIRE, nommée depuis début novembre, a chaleureusement accueilli la direction du CMMPF et a été particulièrement à l’écoute des missions du centre et de l’apport important de l’ENSM au niveau pédagogique et administratif. Un entretien par visio-conférence avec Evelyne ILIOU, Directrice générale adjointe, présente sur le site de Marseille, a permis de relever le détail calendaire du partenariat pour 2020 et de poursuivre activement ce qui a été engagé depuis 1 an maintenant. Enfin, avec la Directrice adjointe du site du Havre, Charlyne MILLET, en charge de l’équipe enseignante et de la pédagogie, les salles de cours et les simulateurs ont été visités et ont mis en avant un concept original de « ship in school », par lequel l’aménagement des locaux, la disposition des machines, le choix des matériaux, les détails des passerelles, les gaines apparentes et la signalétique reproduisent l’univers concret des navires marchands modernes. L’organisation interne des lieux d’enseignement a été calquée sur la façon dont y sont distribués les espaces opérationnels.


Le vendredi 6 décembre à Paris, sous le haut patronage d’Annick GIRARDIN, Ministre des Outre-Mer et de Denis ROBIN, Secrétaire général de la mer, le CMMPF a participé au Comité France Maritime (CFM) Outre-Mer, une instance essentielle qui porte ensemble les acteurs publics et privés du monde maritime pour la France et les Outre-mer. Cette déclinaison du CFM pour les Outre-mer a permis de donner la parole à toutes les collectivités françaises qui ont pu s’exprimer en présence de la Ministre. Celle-ci a notamment insisté sur l’importance d’une intégration régionale des collectivités avec la nécessité de mettre en avant chacune des particularités de l’économie bleue, source d’innovation et d’avenir.

Les représentants de Polynésie française ont pris une part active au débat en soulignant l’importance des formations maritimes. La parole a longuement été donnée à la direction du CMMPF pour présenter le futur campus ‘Ahutoru’ des métiers de la mer, situé à Arue, dont l’inauguration est prévue fin 2020, début 2021. Il s’agit là d’un exemple concret de la dynamique du centre et du soutien du Gouvernement de la Polynésie française, et en particulier du Vice-Président Teva ROHFRITSCH, Ministre en charge de l’économie bleue, qui a fait des formations maritimes une priorité pour 2020.


Pour clôturer enfin le déplacement sur Paris, un forum des métiers de la mer était organisé à l’Institut océanographique, Fondation Albert 1er, Prince de Monaco.

L’objectif de ce forum est de rassembler au même endroit les professionnels des différents secteurs de formation du monde maritime.
Des prises de contacts ont été réalisées, pour une coopération à définir prochainement dans différents domaines avec :

  • Le Groupement des Industries de Construction et Activités Navales (GICAN), œuvrant à faire connaître les métiers et carrières de la construction et l’équipement d’un navire ;
  • France Filière Pêche (FFP), un organisme à vocation interprofessionnelle qui réunit tous les maillons de la filière pêche française, des producteurs aux commerçants, en passant par les mareyeurs ;
  • L’Ecole de Management de Normandie, dispensant en formation initiale la logistique portuaire et le management, pouvant être organisé sous forme itinérante ou thématique. Ces formations intéressent notamment les entreprises et les activités portuaires en matière de contrôle budgétaire, de cadre juridique, de gestion de l’environnement en milieu portuaire ou de management de projet.