LE CMMPF a accueilli des adolescents du Fare Tama Hau

Le mercredi 17 avril, le CMMPF a accueilli dans ses locaux des adolescents du Fare TamaHau, la maison de l’adolescent de Fare Ute. Une visite des différents ateliers leur a été proposée.

Le mercredi 17 avril de 10H à 12H, un groupe d’adolescents du Fare Tama Hau de Fare Ute, la Maison de l’adolescent et de l’enfant, a été accueilli au Centre des Métiers de la Mer. Une visite des différents ateliers leur a été proposée. Ils étaient accompagnés d’Anaël Métivier éducateur au sein du Fare Tama Hau.

Après une introduction générale destinée à présenter les nombreux métiers liés à la navigation et les différentes formations proposées par le CMMPF, les adolescents ont pu faire le tour des installations du centre. Le simulateur de navigation a particulièrement attiré leur attention, ils ont même pu l’essayer.

Parole à François Voirin, directeur du CMMPF :

Quelques mots sur la visite ?
« On a eu le plaisir d’accueillir au CMMPF des enfants du Fare Tama Hau, des jeunes à la recherche d’un bon équilibre, pour ainsi dire. On a pas voulu les submerger de paroles, on a voulu leur faire visiter les différents ateliers, notre simulateur, de manière à ce qu’ils puissent avoir une approche plutôt tactile de la navigation. »

Comment susciter leur intérêt ?
« Il fut une époque où on apprenait aux navigants à se positionner en mer, cette époque est révolue avec les nouveaux équipements de positionnement GPS. Actuellement, on favorise plutôt la communication qui est devenue très importante, avec, là aussi, de nouveaux moyens techniques. C’est par rapport à cette nouvelle approche que nous avons essayé d’attirer leur attention. »

Vous cherchez également à communiquer par rapport à l’existence du CMMPF ?
« Tout à fait. On est en lien permanent avec les armateurs du commerce, de la pêche, de la plaisance, on participe aux forums…On est un petit établissement de 700 mètres carrés de superficie relativement peu connu alors que les enjeux, pour la Polynésie qui est en plein milieu du Pacifique, sont très importants. »