25 personnes sur Bora Bora formées à la pêche et la plaisance par le CMMPF

Du 6 avril au 17 mai, le CMMPF réalise une formation délocalisée sur Bora Bora, permettant une montée en compétence et une professionnalisation pour 25 demandeurs d’emploi de l’île.

Zéphyrin Tarahu, formateur pêche et Plaisance du CMMPF, accompagne ainsi durant 6 semaines 11 personnes en formation pêche pour l’obtention du CPL PCM (Certificat de patron lagonaire, Pêche et Cultures marines) et 14 autres en formation plaisance CPL (Certificat de pilote lagonaire).

Ces formations diplômantes sont motivantes en elles même, car elles permettent de maitriser la conduite, la règlementation, la sécurité du bateau et des passagers…et ouvrent des débouchés réels. Le CPL permet en effet de travailler comme transporteur touristique dans le lagon, et le CPL PCM permet à des pêcheurs de se professionnaliser et d’être éligibles à l’ensemble des aides de la Polynésie française pour les pêcheurs professionnels.

« Sur les techniques de pêche, on a peu à leur enseigner, car souvent ils pêchent depuis qu’ils sont tout jeunes, en revanche on leur apporte une vraie compétence en matière de règlementation et de sécurité. » explique Zephyrin.

Avec le module 1 « Techniques individuelles de survie » du programme de formation, ils ont l’opportunité d’essayer le matériel de sécurité tels que les fusées, le radeau de survie, les combinaisons de survie… Le CMMPf apporte tout ce matériel, et il est fort probable que ce sera là pour eux une occasion unique.

L’établissement collabore aussi avec d’autres acteurs du milieu maritime. Ainsi à Bora Bora, le CMMPF a su mettre à profit l’escale de la nouvelle navette rapide de desserte des îles sous le vent pour réaliser à bord un exercice pratique d’abandon de navire avec l’équipage du bateau et les apprenants qui ont joué le rôle de passagers à évacuer.

Ces formations CPL et CPL PCM sont valorisantes pour les apprenants qui sont tous motivés et parfois même impressionnés. C’est également une fierté pour le CMMPF de les réaliser dans les îles.

Encore deux semaines de formation, puis du 14 au 17 mai, ils passeront leur examen final à Bora Bora.